Annika Sörenstam, nouvelle présidente de l’IGF

Partager

La championne suédoise Annika Sörenstam deviendra la Présidente du Conseil de l’International Golf Federation (IGF) le 1er janvier 2021. A l’ère de la crise sanitaire, c’est au travers d’une élection « virtuelle » que l’ex n°1 mondiale, vainqueur de 72 tournois professionnels dont 10 Majeurs, a été élue pour succéder à Peter Dawson en place depuis 10 ans.

L’Anglais, ancien Directeur Général du Royal & Ancient, avait mené les négociations de l’IGF auprès du CIO avec succès pour permettre le retour du golf au JO en 2016 à Rio : « Ce fut un grand plaisir et un privilège d’être président de l’IGF. La réintégration du golf au programme olympique a été un jalon pour notre sport et ce fut un véritable plaisir d’assister à notre retour à Rio 2016. Notre statut olympique a été un puissant catalyseur pour accroître la coopération et la coordination entre les principales organisations du golf et a considérablement renforcé le liens entre l’IGF et nos fédérations nationales. », déclara-t-il.

Sörenstam était d’ailleurs, avec Jack Nicklaus, l’une des ambassadeurs de cette candidature du golf aux Jeux Olympiques. La Suédoise aura cette préoccupation olympique dans ses premières échéances puisque le golf est au programme des Jeux de Tokyo reportés à l’été prochain en raison de la Covid-19.

La future Présidente a déclaré : « Peter a fait un excellent travail ces 10 dernières années en tant que président de l’IGF et je suis honorée d’avoir été invitée à lui succéder. En tant que joueuse internationale, retrouver le golf aux Jeux Olympiques signifie beaucoup pour moi et pour notre sport. J’ai très hâte de travailler avec le conseil d’administration, le CIO et les organes directeurs du golf dans leurs efforts pour continuer à développer le jeu à l’échelle mondiale. »

On imagine que la Suédoise très active dans la promotion du golf féminin depuis l’arrêt de sa carrière de joueuse en fera aussi un de ses chantiers dans le cadre du développement du golf.

Lire le communiqué de presse sur le site igfgolf.org.

FOCUS

International Golf Federation


La Fédération internationale de golf (IGF) a été créée en 1958 à Lausanne, en Suisse. Aujourd’hui, elle est composé de 151 Fédérations membres issues de 146 pays. Elle travaille au développement du golf dans le monde en organisant notamment les compétitions mondiales amateurs. Un de ses cheval de bataille est de donner au golf une plus grande place aux Jeux Olympiques et Paralympiques (le golf n’est pas paralympique). De plus, l’IGF travaille pour la santé des golfeurs et la lutte contre le dopage dans le sport.

NEWSLETTER GRATUITE

LIRE AUSSI

GolfHER, la première communauté de femmes dans le golf

Le futur réseau GolfHER créé par Aude Bredel veut enclencher la transformation du paysage golfique en France pour donner plus de visibilité au golf féminin dans son ensemble.

Qondor lance Qustom, le golf à la demande

Qondor surfe sur la vague de la consommation à la demande "quand je veux, comme je veux" et propose Qustom une solution pour payer le nombre de trous joués

Nouvelle gouvernance de l’ADGF

Jean-Franck BUROU (RCF La Boulie) nommé Président de l’Association.

La Vaucouleurs Golf Club engagée dans la neutralité climatique

En rejoignant l'initiative Sports For Climate Action, La Vaucouleurs Golf Club est devenu le 1er golf européen à s'engager en faveur de la neutralité climatique.